Ce que «Le Rebond» m'a apporté

Depuis ma tendre enfance, une passion pour l’écriture grandissait de plus en plus en moi. J’étais parmi les rares élèves du primaire qui étaient très contents d’avoir une histoire à écrire ou tout simplement une dictée à rédiger.

Plus les années avançaient et plus je développais, en plus de l’écriture, d’autres intérêts. Je pouvais passer de longues heures à filmer des mini clips vidéo avec mon petit frère et m’amuser à faire le montage sur mon vieil ordinateur. En fouillant sur Internet, malgré mes logiciels nuls et mon ordinateur trop lent, je réussissais à ajouter des trames sonores et des effets visuels de toutes sortes.

Je vous admets que mon rêve d’écrire un roman existait, mais s’estompait avec le temps entre les études et mon travail qui prenaient énormément de place dans mon horaire. Puis un jour, durant la période d’été, mon envie d’essayer de travailler avec les membres de l’équipe de l’Office municipal d'habitation de Montréal (OMHM) me prit. C’est par le biais de Soumaïla que j’ai appris que l’équipe du Rebond accueillait à bras ouverts des jeunes amoureux de l’écriture en quête d’un revenu supplémentaire en échange de pleins de bonnes idées de rédaction. Je me suis donc lancée, en envoyant mon tout premier texte écrit avec énormément de stress, mais beaucoup de joie. Entourée d’une équipe engagée, à l'écoute et surtout très gentille, c’est grâce à elle que j’ai la chance de partager avec vous ma passion aujourd'hui.

De la liberté et... un nouvel ordi

Le Rebond m’a non seulement permis de me payer un tout récent ordinateur portable, mais aussi de rencontrer des gens formidables, de donner des conseils, des astuces, mais aussi de vous transmettre à vous, chers lecteurs, l’un de mes passe-temps favoris. Je peux aussi vous partager mes vidéos, photos et montages tout en ayant une liberté quant au sujet choisi.

À travers mes quelques rédactions, j’ai appris quelques règles pour l'écriture de textes journalistiques, réduit mes erreurs orthographiques et surtout, j'ai développé beaucoup de confiance en ma plume. J’écris le sujet qui me passe par la tête, celui qui m’inspire le plus à cet instant précis où j'ouvre ma page Word. Le Rebond nous offre une chance inouïe et unique d’aborder librement des sujets qui nous passionnent pour recevoir, en prime, des conseils d’experts en la matière afin de nous guider vers l’amélioration de notre écriture.

Merci à l’équipe de l’OMHM ainsi qu’à vous, chers lecteurs, de m’offrir cette chance de vous transmettre par écrit mes passions.

Commentaires

Très belle chronique! Et je constate que tu comprends bien la chance que vous avez de pouvoir écrire sur tous les sujets qui vous touchent en tant qu'étudiants et jeunes adultes. Cette chronique inspirera sûrement d'autres étudiants qui voudront aussi se lancer dans l'aventure du Rebond!

Super intéressant à lire, Dounia! Aussi félicitations pour avoir fait quelque chose que trop de gens oublient, c'est à dire prendre un temps d'arrêt pour faire ce qui nous passionne. Dans le tourbillon des responsabilités quotidiennes, on oublie de se réserver du temps pour nous! Je t'encourage donc à te prévoir du temps au moins chaque semaine, réservé irrévocablement à ton rêve d'écrire un roman!

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.